Critique

Hacker: dangereuse affinité

 

9782253087571-001-t

Titre : Hacker 1 : dangereuses affinités

Auteur : Meredith Wild

Édition : livre de poche

Date de parution

Nombre de page : 329

Prix : 12,95$

Quatrième de couverture :

Erica Hathaway n’a pas de temps à consacrer aux hommes. À peine sortie d’Harvard, elle crée son site Internet dédié à la mode. Très sûre d’elle, elle présente son projet devant plusieurs investisseurs. Mais Erica a tout prévu, sauf un détail : Blake Landon. Millionnaire, arrogant, sublime. Après une réunion électrique, Blake ne lui cache pas à quel point il la veut. Tout de suite. Et Blake n’a pas l’habitude de demander, il se sert… Entre ses ambitions professionnelles et son désir inavouable pour cet homme qui peut mettre son avenir en danger, Erica saura-t-elle faire le bon choix? D’autant que l’un et l’autre dissimulent des éléments de leur passé qui pourraient rendre leurs rapports explosifs. Ou carrément torrides…

Mon avis :

Au début, j’ai eu un peu de difficulté à embarquer dans l’histoire. Je pense que cela est dû à tous le stress que je vis présentement avec les examens. Cependant, une fois que je me suis mise à fond dans ma lecture et que j’ai mis le reste de côté, je n’ai pas pu lâcher ce roman. Si on oublie les trois premiers chapitres que j’ai eus du mal à lire, j’ai lu le reste de ce roman en une seule journée pour dire à quel point j’ai accroché !

Dès le début, l’ambiance est remplie de mystère. Tous les personnages ont des secrets et personne ne se fait assez confiance pour oser ce les révéler. Malgré les secrets, il n’y a pas de mensonges entre Erica et Blake, les deux personnages principaux, ce qui change drôlement des autres romans de ce genre ou la vérité finit toujours par éclatée et créer un drame. Blake et Erica acceptent tous les deux que l’autre ne soit pas encore prêt à tous dire et ils savent se montrer patient l’un envers l’autre. Quand j’ai commencé à lire ce livre, je m’attendais à retomber dans du déjà vu, surtout que certains trait de caractère des personnages principaux sont typiques à ce genre de roman, mais j’ai été agréablement surprise.

Je crois que j’ai autant accroché à cause des personnages. Ils sont tous simplement parfait dans leurs imperfections. Ils ont tous des problèmes et semblent vivants. Même si certain point de leurs personnalités sont un peu cliché, ils ne sont pas que clichés. L’auteure aurait facilement pu tomber dans du déjà-vu, mais elle a su rendre chacun de ses personnages différents et uniques.  Commençons par Blake. À première vue, il a le rôle du personnage masculin typique. Séduisant, arrogant, parfait physiquement, riche. Mais plus l’histoire avance et plus on se rend compte qu’il y a quelque chose d’autre. Comme dans tous roman qui se respectent, il ne l’a pas eu facile pour se rendre ou il est présentement. Par contre, il ne se pense pas pour autant supérieur aux autres. Puis, même s’il est riche à certains moments je l’oubliais, car il est loin d’être prétentieux et n’achète pas tout avec son argent. Même s’il aime bien avoir le contrôle ! Pour ce qui est d’Erica, je l’ai tout autant aimé ! Elle aussi a vécu ses problèmes et elle a aussi ses secrets, mais elle continue d’avancer dans la vie. Chaque embuche n’est qu’un nouveau défi à relever pour elle. Elle est déterminer à atteindre ses buts et rien ne la fera reculer. De plus, elle ne dépend pas entièrement des hommes. La plupart des personnages féminin qui veulent être dépendante et qui se retrouve en couple avec un homme riche refuse catégoriquement que celui-ci paie quoi que ce soit. Dans ce cas-ci, même si elle s’oppose parfois à ce que Blake paie pour elle, elle ne s’y oppose pas systématiquement. Elle accepte que celui-ci la gâte et lui paie un bon restaurant. Même s’il paie pour elle, cela ne fait pas d’elle une femme moins forte et elle le comprend !

L’auteure a su me transporter complètement dans l’univers d’Erica et de Blake. Son écriture est fluide et facile à lire. On tourne les pages sans même s’en rendre compte et bien vite, on est rendu à la dernière phrase et on est laissé sur notre faim. On en redemande encore. On refuse de laisser notre lecture s’arrêter là !

Ma note : 10/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s