Critique

Cobayes : Cédric

couv46557040

Titre : Cobayes : Cédric

Auteur : Alain Chaperon

Édition : Éditions de Mortagne

Date de parution : 5 avril 2016

Nombre de pages : 315

Prix : 19,95$

Quatrième de couverture :

Ils ne se connaissaient pas…

Ils ont tous répondu à la même annonce…

Une compagnie pharmaceutique.

Des cobayes.

Des effets secondaires insoupçonnés.

 

Ce que j’aime faire de mes journées : rien.

Je me définis comme un paresseux. Les DVD et les livres sont mes seuls amis, car ils n’exigent aucune concession de ma part. Même travailler ne me viendrait pas à l’esprit. Voilà pourquoi je prête mon corps à la science. Je participe à des études cliniques en tant que cobaye. Pas de responsabilité, peu d’exigences. On me paie pour tester des produits. Point.

J’ai récemment trouvé une compagnie pharmaceutique qui me proposait un énorme montant d’argent pour me guérir de ma dépendance à la marijuana. J’aurais été fou de ne pas sauter sur l’occasion.

Depuis quelque temps, je me sens bien. J’ai l’impression de devenir quelqu’un. Comme si je méritais enfin de prendre ma place parmi les meilleurs. Lisez mon blogue, vous allez comprendre.

Moi, Cédric Labonté, j’ai maintenant le monde à mes pieds !

 

Mon avis :

J’ai dévoré ce roman. Ce n’est pas le genre de roman que j’ai l’habitude de lire et quand je l’ai acheté, je n’étais pas certaine d’aimer, mais finalement ce fut une agréable surprise. Ce roman est rempli de suspense et de mystère. Il nous tient en haleine du début à la fin et est très facile à lire. J’aurais facilement pu le lire en une seule journée si je ne m’étais pas arrêté à plusieurs reprises pour faire durer le suspense.

Cédric, le personnage principal, a beaucoup évolué durant ce roman. Je ne pourrais dire si c’est en bien ou en mal, mais il n’y a aucun doute, à la fin ce n’est plus du tout la même personne. J’ai beaucoup aimé que Cédric tienne un blog dans lequel il exprime son opinion et que là aussi on puisse constater une évolution dans sa façon de penser. Cédric est le genre de personnage qu’on n’aime pas, mais qu’à force de ne pas l’aimer on finit tout de même par l’apprécier. Dès le début, il a tous les traits de caractère parfait pour m’irriter. Il n’a aucune ambition, ne veut rien faire de sa vie, s’apitoie sur son sort, ne veut pas travailler, c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il teste des médicaments. Bref, ce n’est pas le genre de personne avec qui on a envie de passer nos soirées ! Plus le roman avance et plus il change radicalement. Il devient rempli d’ambition et son ego ne cesse d’enfler ! Le genre de personne qui finit par nous taper sur le système aussi. Je ne voudrais pas passer mes temps libre avec Cédric, il n’y a aucun doute là-dessus ! Mais au fil du roman j’ai tout de même finit par m’y attacher. Il y a quelque chose dans son attitude qui le rend attachant d’une certaine façon. Tout au long de ma lecture, je me suis demandé s’il allait finir par s’ouvrir les yeux et se rendre compte qu’il n’était toujours pas devenu une meilleure personne.

L’auteur de ce roman est québécois, tout comme moi et je l’ai très bien ressenti dès les premières phrases. J’ai apprécié retrouvé ce petit côté dans ce roman. Certaine expression était typiquement québécoise, donc cela a été beaucoup plus facile pour moi de m’approprier les personnages et même les lieux.

J’ai trouvé la lecture très facile. Les phrases sont courtes et clair. Cependant, même s’il y a une très grande évolution psychologique du personnage principal, j’ai trouvé qu’il manquait un peu de profondeur. C’est peut-être à cause de la structure des phrases, mais à plusieurs reprises j’ai eu l’impression qu’il manquait quelque chose. Tandis qu’à d’autre occasion, j’avais l’impression que certains évènements étaient inutiles.

J’ai beaucoup apprécié la mise en page de ce roman. Tout au long du roman on a des extraits du blog de Cédric, des articles de journal et les notes des médecins dans le dossier de Cédric. Ce sont des petits éléments qui rendent la lecture moins monotone et qui la rende plus vivante.

Bref, j’ai été agréablement surprise par ma lecture et j’ai hâte de lire les tomes suivants qui sont d’ailleurs écrit par d’autres auteurs. De plus, c’est le genre de roman parfois pour la saison avec l’Halloween qui approche !

Ma note : 8,5/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s