Critique

Chi, une vie de chat

9782723478380-G

Titre : Chi une vie de chat

Auteur : Konami Kanata

Édition : Glénat Kids

Date de parution : 14 janvier 2011

Nombre de pages : 162

Prix : 7,95$

Quatrième de couverture :

Que faire quand on est un mignon petit chaton et que d’un coup, on se retrouve tout seul ? Pleurer ? Ne rien faire ? Attendre ? Non, il y a plus drôle que ça : découvrir le monde ! Du jardin public à la maison, des chaussures au vétérinaire, des balles rebondissantes aux plantes d’appartement… la vie de chat est pleine de joies et de surprises. Et avec Chi, elle l’est encore plus ! Miaaaa…

Mon avis :

Je n’aime pas les mangas. Je trouve ça trop cher pour presque rien. Vous allez me dire d’aller à la bibliothèque, mais je n’y vais pratiquement plus depuis plusieurs années. Bref, tout ça pour dire que je n’ai jamais vraiment lu de manga de ma vie. Cependant, quand j’ai vu celui-ci passer et bien il me le fallait. Étant une grande passionnée des animaux quand j’ai vu ce petit chaton passer un peu partout et bien je n’ai pas hésité ! J’ai été me procurer mon premier manga.

Je n’ai pas été déçue. C’est sûr que ce n’ait pas de la grande littérature après tout c’est un manga et un manga pour les plus jeunes, mais j’ai été conquise par cette petite boule de poils nommé Chi. J’étais curieuse de voir comment la vie de ce petit chat pouvait être racontée.

Je crois que tous les propriétaires de chats vont reconnaître leurs boules de poils à un moment ou à un autre à travers Chi. Autant par ses bêtises que ces réactions à certains évènements. Si je prends par exemple lorsque Chi mange les plantes dans la maison et bien mon chat fait pareil. Mon père le chasse dans toute la maison, mais mon chat ne comprend pas ce qui se passe et pourquoi il se fait chasser. Tout comme Chi avec sa maitresse et ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.

Une autre chose que j’ai vraiment apprécié avec ce manga c’est qu’on le lis sous le point de vue de Chi. Par conséquent, on apprend à comprendre un peu mieux comment les chats pensent. Ayant eu des cours sur le comportement animal, j’ai vraiment apprécié ce point-là, car la plupart des personnes vont chicaner leurs animaux pour de mauvaises raisons. Je m’explique ils vont punir un animal alors que celui-ci ne sait tout simplement pas ce qu’il doit faire. Si je prends un exemple, lorsque la maitresse de Chi veut lui apprendre à se servir de la litière. Elle le chicane, mais on voit bien qu’en fait Chi ne comprend tout simplement pas à quoi ça sert !

Le seul point négatif que j’ai à dire est la longueur, beaucoup trop court à mon gout. Étant donné que le personnage principal est un chat, il n’y a que très peu de dialogue et ce sont qu’une phrase ou deux. Alors, ce manga se lit en très peu de temps et à le don de nous rendre addict. À peine lut la dernière page qu’on en redemande encore !

J’ai vraiment adoré mon expérience avec ce manga et je n’hésiterais pas un seul instant à poursuivre mon aventure avec cette petite boule de poils. Je vous conseille vivement de le lire, même si vous n’êtes pas fan de manga !

Ma note : 8,5/10

Publicités

Une réflexion au sujet de « Chi, une vie de chat »

  1. Le truc intéressant avec Chi c’est que c’est pour les gamins mais les plus grands se laissent souvent immerger dans ce petit monde qui tourne autour de la vie quotidienne et de la découverte du monde qui nous entoure. Un peu comme le manga Yotsuba si tu connais pas je te le conseille!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s