Critique

Souvenirs d’une vampire

l97828966772451

Titre : Souvenirs d’une Vampire : Transformée
Auteur : Morgan Rice
Éditeur : éditions ADA
Date de parution : 19 octobre 2012
Nombre de pages : 184
Prix : 2,95$ (prix de lancement)
Quatrième de couverture :
Dans Transformée (tome 1 de la série Souvenirs d’une vampire), Caitlin Paine, une jeune femme de 18 ans, est arrachée à sa banlieue chic lorsque sa mère déménage à nouveau. Elle doit alors fréquenter une école secondaire dangereuse de New York. Le seul rayon de soleil dans son nouvel environnement est Jonah, un nouveau camarade d’école qui se prend d’affection pour elle. Mais avant que leur histoire d’amour ne puisse naître, Caitlin découvre soudainement qu’elle change. Elle est envahie par une force surhumaine, une hypersensibilité à la lumière, une faim violente — et des sentiments qu’elle n’arrive pas à comprendre. Tandis qu’elle cherche des réponses sur ce qui lui arrive, sa faim pressante l’entraîne au mauvais endroit, au mauvais moment. Elle découvre un monde secret, qui s’étend sous ses pieds, dans les profondeurs de la ville de New York. Elle se trouve prise entre deux cercles dangereux, au beau milieu d’une guerre de vampires. C’est à ce moment que Caitlin rencontre Caleb, un vampire mystérieux et puissant, qui la sauve des forces du mal. Il a besoin d’elle pour retrouver la piste d’un objet légendaire précieux. Et elle a besoin de lui pour trouver des réponses, et pour la protéger. Ensemble, ils devront trouver la réponse à cette question cruciale: qui est son véritable père? Mais Caitlin sera déchirée entre deux hommes, tandis qu’un nouveau danger se dressera entre eux: un amour interdit. Un amour entre deux races qui menacera chacune de leur vie, et les amènera à choisir ce qu’ils sont prêts à sacrifier l’un pour l’autre.
Mon avis :
Alors commençons par l’extérieur ! J’ai trouvé la page couverture magnifique. Selon moi, un livre doit avoir une belle page couverture s’il veut attirer l’attention des lecteurs ce qui est le cas ici. La photo représentant la ville de New York est sublime ! Bref, je n’ai rien à lui reproché ! Pour ce qui est du résumé, alors là c’est une toute autre histoire. Je le trouve plutôt nul, surtout après avoir lu le livre. La quatrième de couverture doit nous donnez envie de lire le livre, nous mettre l’eau à la bouche ce qui n’est clairement pas le cas ici. De plus, les évènements qui y sont mentionné doivent, selon moi, ce retrouver dans les, disons, cinq premiers chapitre ce qui est une fois de plus pas le cas ici. La plupart des éléments n’apparaissent que dans le dernier tiers du roman. Eu d’autre mots, le résumé est très mal construit et décevant. Il ne donne pas envie au lecteur de lire ce livre.
Pour ce qui est des personnages, ils sont moyens eux aussi. Caitlin, le personnage principal, n’a aucune profondeur selon moi. Ce n’est pas un personnage travaillé. On jurerait qu’elle n’a pas d’histoire. Oui à plusieurs reprises on fait mention de son passé, qu’elle a été trimballé de ville en ville depuis son enfance, mais c’est tout. On ne sait absolument rien d’autre. Peut-être qu’on en découvre plus dans les tomes suivant, mais pour l’instant je trouve que c’est insuffisant. De plus, les personnages secondaires sont aussi vides. À la moitié du roman environ, voir un peu plus, apparait enfin Caleb qui est mentionné dans le résumé. J’ai eu l’impression que l’auteur a ajouté ce personnage uniquement pour créer un triangle amoureux. Bref, les personnages de ce roman sont à retravailler.
Ensuite, le style de l’auteur ne m’a pas particulièrement plu. Premièrement, la narration ce fait à la troisième personne ce qui empêche, du moins dans mon cas, de s’identifier avec le personnage. Je ne me sentais pas proche des personnages. J’avais plutôt l’impression d’épier la vie d’une personne à travers une vitre plutôt que de la vivre avec elle. Dans certaines œuvres, cela ne fait pas une grande différence, mais dans ce roman à certain moment ça m’irritait. De plus, la description est pratiquement inexistante. Elle ne dure environ que trois lignes, à peine pouvons nous nous faire une idée et Hop ! C’est fini. D’ailleurs j’ai trouvé que tout était trop précipité dans ce roman. Que se soit les descriptions, les actions ou même les liens qui se sont formé entre les personnages. C’est sans oublier que c’est une énième histoire de vampires. Je dois avouer avoir trouvé un grand manque d’originalité dans ce roman.
Pour conclure, ce n’est pas un coup de cœur, loin de là. Cela reste tout de même une histoire distrayante, mais sans plus.
Note : 5/10
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s